Grand Chambéry l'agglomération  - 62 : Printemps 2019

Archives

Collapse

Uncollapse

C'est dit !

Que vous a apporté le défi zéro déchet ?

Cette année, 4 collectivités se sont associées pour organiser le Défi Zéro Déchet 2018 à l’échelle des Pays de Savoie. Avec plus de 350 foyers inscrits (soit près de 1 000 participants) cette édition est une belle réussite. Les participants avaient 3 mois pour réduire au maximum leurs déchets et valoriser ceux qui restent. en projetant les résultats du défi sur une année c’est près de 17 000 kg de déchets non produits !

  • 17-Cest-dit-_Magali-Wirtensohn-zero-dechets.jpg

    Magali Wirtensohn

    « Au début la notion de zéro déchet me faisait un peu peur. Et finalement, je me suis inscrite et je ne regrette pas. Cela m’a beaucoup apporté, notamment sur la manière de consommer. Lors des temps d’échanges avec les participants, on a pu mettre en commun, toutes les possibilités pour réduire au maximum les déchets. Le premier axe pour moi est le compostage de tous les déchets organiques, ce qui représente la moitié des déchets de notre foyer. Ensuite, c’est d’utiliser ses propres sacs et d’acheter en vrac. Je conseille à tous de s’inscrire au défi 2019 pour prendre conscience de tout cela. La démarche n’est pas compliquée, ce n’est qu’une question d’organisation. »

  • 17-Cest-dit-_Christelle-Chauvin-zero-dechets.jpg

    Christelle Chauvin

    « Je suis très contente d’avoir pu participer au défi zéro déchet. Le changement le plus important pour moi fut le compostage. Tous mes déchets végétaux, alimentaires sont versés dans le composteur qui est à 5 minutes de chez moi. C’est quelque chose que je conseille. Je pense qu’il faudrait mettre davantage en avant le projet pour que ça ait un impact plus important et que ça se ressente au niveau de la baisse des déchets qui partent à l’incinérateur. »

  • 17-Cest-dit-_Sophie-TISSOT.jpg

    Sophie Tissot

    « J’ai participé au défi zéro déchet et j’ai trouvé que c’était une initiative extraordinaire, très intéressante et ça a changé compleètement ma vie. On commence par des petites recettes, par essayer de ne pas gâcher, d’acheter des choses consciemment, de faire des choses soi‑même et cela devient un plaisir. Je me suis aussi rendue compte que j’étais une partie de la solution aussi, en mettant cela en place donc j’en parle autour de moi. J’ai trouvé que c’était une belle expérience, conviviale, de partage. J’ai eu l’occasion de faire des ateliers. Il y a des temps d’échanges aussi. Et ça c’est très chouette. »

  • 21_-cest-dit-_Christophe-PORTIER-credit-Tommaso-Morello.jpg

    Christophe Portier

    « C’est la 2ème année que je participe et j’ai toujours l’impression de progresser. D’autant plus que je me suis inscrit à titre privé et professionnel. Cela a permis à pas mal de mes collègues de rentrer dans cette logique. On a mis en place du compost, plus de poubelles jaunes, etc. De petites choses sont devenues des habitudes. Quand je vais au marché, je prends mes contenants. C’est finalement très très simple. Ce défi permet de faire des petits pas vers le zéro déchet, et d’aller vers un monde plus écologique, soutenable, etc. »

blocmarque_rouge_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même