Grand Chambéry l'agglomération  - 63 : Été 2019

Archives

Collapse

Uncollapse

C'est dit !

Que vous a apporté le fait de participer à un chantier éco-citoyen ?

Découvrir un travail manuel, rencontrer d’autres jeunes de l’agglo, se faire une première expérience professionnelle, mieux connaître l’environnement, tout en étant rémunéré. C’est ce qu’ont vécu les sept jeunes qui ont participé à un chantier de réhabilitation de sentiers de randonnée à Vérel Pragondran l’été dernier. Témoignages.

  • 17_-Stella_-crCdit-Tommaso-Moreelo-copie.jpg
    Encadrante du chantier

    Stella

    Je suis là pour accompagner le groupe et organiser le travail pour que les sept jeunes présents puissent s’investir. La particularité et la richesse du groupe, c’est qu’on a autant de filles que de garçons, des gens qui viennent d’horizons divers et qui ont aussi des niveaux d’études très différents. Des jeunes qui n’auraient pas forcément l’habitude de travailler et de vivre ensemble, vont se retrouver pendant 5 jours à travailler ensemble. C’est plutôt riche et souvent très amusant. Il y a des réactions entre les uns et les autres, c’est source de rires, et de partages. Il y a une très belle solidarité aussi entre ceux qui vont avoir l’initiative et vont comprendre vite ce qu’il y a à faire et ceux qui vont être moins à l’aise. Il y a une très belle entraide des uns envers les autres.

  • 17-_Anaalle_-crCdit--Tommaso-Morello-copie.jpg
    19 ans - Chambéry - Etudiante en sciences humaines appliquées

    Anaëlle

    J’ai voulu faire ce chantier éco citoyen pour avoir une première expérience qui est à la fois professionnelle et qui touche à l’environnement et à l’éco-citoyenneté, domaine dans lequel j’aimerais travailler. Cette semaine s’est super bien passée. Il y a eu une bonne entente dans le groupe. J’ai beaucoup aimé qu’on soit 7 jeunes plus les 2 animatrices qui étaient là pour nous aider et qui avaient déjà l’expérience. On n’aurait pas forcément eu l’occasion de se rencontrer autrement car nous n’habitons pas dans les mêmes lieux de Chambéry, nous ne faisons pas les mêmes études, etc.

  • 17-_Inas_-crCdit-Tommaso-Morello-copie.jpg
    18 ans - La Ravoire - Etudiante

    Inès

    J’étais contente de trouver ce chantier éco-citoyen comme emploi. Quand je suis arrivée, je ne connaissais personne et j’ai eu un peu peur au niveau de l’intégration. Au final, cela s’est très bien passé, et ce d’autant plus que nous étions tous au même niveau, c’est-à-dire que personne n’avait d’ancienneté dans ce métier et dans ce domaine, ce qui fait que l’intégration a été d’autant plus facile. On a très vite trouvé notre place, chacun faisait selon ses moyens, selon ses capacités et selon sa motivation du moment et au final on a réussi à trouver un équilibre tous ensemble pour faire ce qu’il fallait quand il fallait et que le travail soit bien fait.

  • 17_Ryan_-crCdit-Tommaso-Morello-copie.jpg
    21 ans - Chambéry Etudiant en marketing

    Ryan

    C’était un chantier dur et nous l’avons fait avec un travail d’équipe qui est à souligner. Ce chantier m’a apporté un savoir-faire déjà sur les outils que je ne connaissais pas car je ne fais pas de jardinage, je n’ai pas de jardin, j’habite dans un appartement. Et j’ai bien aimé travailler en équipe car on apprend et on fait de nouvelles connaissances. C’est aussi toujours plaisant de travailler dans un beau paysage.

  • Vous aussi vous souhaitez participer aux chantiers éco-citoyens

    Inscrivez-vous auprès de l’AQCV, association de quartiers du centre-ville. Cette année, c’est ouvert pour les jeunes de 16 à 21 ans.

    Plus d’infos aqcv.org/jeunesse/chantiers.html

  • Ils témoignent

    Retrouvez la vidéo des participants au chantier citoyen.

blocmarque_rouge_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même