Grand Chambéry l'agglomération  - 63 : Été 2019

Une saison riche au Phare

Collapse

Uncollapse

18-Nicole-Chalmin-2-credit-Gilles-Garofolin-copie2.jpg

Dates clés

1994 - Création de l’association Les Rencontres Artistiques de Bel Air

1996 - Premières Rencontres de Musique de Chambre de Bel-Air

2012 - Première édition du Bel-Air Claviers Festival

2019 - 8e édition du Bel-Air Claviers Festival, du 11 au 15 septembre

18_Nicole-Chalmin---BEL-AIR_-crCdit-Tommaso-Morello2.jpg
Retour En avant

Bel-Air Claviers Festival

Un festival de musique qui respire le partage

C’est l’âge de la maturité pour le Bel-Air Claviers Festival, qui s’ouvre depuis 8 ans à une plus grande diversité de styles artistiques, accessibles à tous.

Une grande maison et une passion. Entre le travail confidentiel et minutieux de la facture instrumentale* et un festival de musique, il n’y a qu’un pas, franchi en 1994 par Nicole et Dominique Chalmin (facteur d’orgues et de clavecins). Cette année-là, le couple rencontre Renaud Capuçon, 14 ans à l’époque, qui poursuit alors ses études au Conservatoire de Paris, et organise pour lui un premier concert dans leur maison à La Ravoire, qui l’aidera à financer l’achat d’un archet. L’association Les Rencontres Artistiques de Bel Air est créée la même année puis en 1996 le jeune violoniste chambérien prend les rênes du festival de Musique de Chambre de Bel-Air qu’il dirigera pendant 15 ans. « Il a fait venir les plus grands artistes internationaux, certains déjà confirmés mais la plupart étaient très jeunes et sont devenus des stars ! », se souvient Nicole Chalmin, la présidente, qui se consacre entièrement et bénévolement à la vie de l’association. Car Bel Air, ce sont aussi des concerts, des master class et des résidences d’artistes tout au long de l’année dans un esprit de rencontre et une exigence de qualité qui séduit un public fidèle.

Un nouveau festival protéiforme qui vit avec son temps

En 2010 Renaud Capuçon quitte le navire pour d’autres grand projets. Après une année sans festival, « j’ai voulu poursuivre l’aventure initiée par Renaud mais inventer autre chose : notre maison est pleine d’instruments à claviers, j’ai voulu créer un festival qui leur soit dédié ». Depuis 8 ans, le festival s’ouvre à des styles nouveaux et le public s’élargit pour venir écouter des artistes de tous horizons mais aussi locaux : de la musique baroque à la musique électronique en passant par la danse, pour renouveler le rendez-vous sans lui faire perdre son âme. « J’aime rassembler, organiser, surprendre », conclut son instigatrice. Une générosité qui prend naissance dans l’amour de l’art.

www.rencontresbelair.com

* La facture instrumentale fait partie de la famille des métiers d’art. Cette dénomination recouvre tous les métiers liés à la fabrication artisanale et industrielle des instruments de musique.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

blocmarque_rouge_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même