Grand Chambéry l'agglomération  - 61 : Hiver 2018

Archives

Collapse

Uncollapse

Fond-Edito---photo-piscine4-credit-Didier-Gourbin2.png

Éditorial

3_edito_photo_president_2credit_chambery_metropole.jpg

Coup de jeune sans précédent pour nos grands équipements collectifs !

De quels équipements parlons‑nous ?


Culturels, sportifs, événementiels ou liés aux déplacements, beaucoup des grands équipements collectifs sont concernés par ces nécessaires rénovations, modernisations, reconstructions.

La gare, deviendra Pôle d’Echanges Multimodal à sa livraison (rentrée 2019), couplée à la métamorphose de la Cassine, l’espace répondra aux besoins de pluri-modalité de déplacements des 3,5 millions de voyageurs annuels et constituera une vitrine actuelle de la ville et de son environnement.

Elle contribuera également à ce que la première image que l’on ait de Chambéry soit la bonne ! La vélostation et les lignes de bus chrono cadencées, faciliteront les mobilités de chacun.

La future piscine du Stade, ouverte toute l’année, répondra mieux à la demande des scolaires, des clubs et des usagers dès la rentrée 2019. En parallèle, la piscine de Buisson Rond, actuellement en sur‑chauffe, fera l’objet d’une importante réhabilitation et d’une rénovation énergétique dès l’automne 2019. Elle offrira des espaces confortables et fonctionnels attendus depuis plusieurs années par ses utilisateurs. Malgré cela nous ne couvrirons qu’à 80% les besoins de notre agglomération : en la matière, il faudra continuer de travailler.

Quant au Phare et au Parc des Expositions (PEX), leurs métamorphoses sont en cours : à travers l’indispensable mise aux normes et la complète rénovation du PEX tout comme la nécessaire modernisation du Phare. La construction d’un hall supplémentaire et la restructuration des salles des Conventions vont offrir de nouvelles capacités et ainsi améliorer leurs compétitivités. In fine : plus de services et de conforts, un site connecté parmi les plus modernes de France, et davantage d’événements organisés et accueillis. Ceci a été rendu possible grâce à la dynamique d’exploitation et de gestion du site par Savoiexpo avec à la clef un moindre coût porté par la collectivité.

Grand Chambéry apporte également son concours financier à la Ville de Chambéry quant à la rénovation de la scène nationale Malraux, haut lieu culturel pour notre bassin de vie. Nous regarderons également d’ici quelques semaines, quel soutien l’agglomération apportera à l’incontournable reconstruction complète du stade qui en a tant besoin…

Nous ne pouvons pas oublier le futur musée Savoisien entièrement réhabilité grâce au Conseil Départemental ce qui permettra à Chambéry et la Savoie de faire revivre leur histoire de manière contemporaine.

Quels financements ?


En période de fortes contraintes pour les finances publiques, il faut avoir recours à de l’agilité et de l’ingéniosité pour que ce soit supportable et donc possible.

1- Agilité lorsque l’optimisation des bâtiments et le contrôle strict des dépenses permettent de tenir les enveloppes allouées tout en renforçant l’attractivité de l’offre à l’instar de la piscine du Stade qui proposera désormais un volet aqualudique et bien‑être. C’est également le cas pour la gare qui devient multimodale par la combinaison de plusieurs modes de services et de déplacements en complément des trains TER et TGV. La livraison de l’ensemble se fait désormais en une seule phase grâce à l’implication et au concours financier de la SNCF.

Agilité encore lorsque les économies de fonctionnement et la dynamique économique amplifiée du territoire allouent de nouvelles marges de manoeuvres au profit des investissements.

2- Ingéniosité lorsqu’il a fallu négocier une Délégation de Service Public unique & mutualisée Phare - Parc des Expositions où le délégataire investit plus de 13 millions d’€ en 4 ans. Ingéniosité budgétaire lorsque l’opportunité de rénover la piscine de Buisson Rond s’offre à nous dès l’ouverture de la piscine du Stade par une optimisation du fonctionnement durant les travaux et où les économies issues de l’amélioration thermique du bâtiment permettront d’absorber ce nécessaire investissement sans modifier la situation financière de Grand Chambéry.

Enfin, ingéniosité des co‑financeurs : le Département de la Savoie et la Région Auvergne Rhône‑Alpes se sont fortement mobilisés sur la plupart de ces équipements, merci à eux. Nous savons que l’Etat n’a pas dit son dernier mot et gardons bon espoir en plus de son aide sur Malraux et sur le pôle d’échange multimodal.

Durant cette mandature avec le concours de plusieurs acteurs véritables partenaires, nous aurons sensiblement contribué à améliorer l’offre de services sur le territoire. Un réel bond en avant pour les citoyens au premier rang desquels nos habitants !

Voir le plan des lieux de distribution du Cmag

Xavier Dullin
Président de Grand Chambéry

blocmarque_rouge_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même