Grand Chambéry l'agglomération  - 66 : Mars 2020

Archives

Collapse

Uncollapse

À noter

Retrouvez toute l'actu sur www.grandchambery.fr et sur Twitter : GrandChambery

  • 2-Illustration-Pixminds-credit-Pixminds--3.jpg

    Pixminds en haut du tableau

    L’entreprise savoyarde a de nouveau brillé au CES de Las Vegas 2020, le grand salon des nouvelles technologies. Après sa 3ème place en 2019, elle termine 1ère entreprise française et 2ème européenne ex-aequo avec Nokia.
    Autre nouveauté pour l’entreprise : l’ouverture d’un musée dédié aux jeux vidéo en Savoie.
    Créé par des passionnés de gaming, le Muséum d’Histoire Virtuelle invite à découvrir 1 000 jeux et 170 machines dans un espace de 200 m² à Barberaz.

    Pixminds,
    45 route d’Apremont,
    73000 Barberaz
    Les samedis, de 14h à 18h.

    En savoir plus
  • Cote-rousse.VRayDenoiser_1.jpg

    Un nouveau village d’entreprises dans le parc d’activités Côte-Rousse

    Situé dans le parc d’activités Côte-Rousse à Chambéry, le projet « Activity » de 4 400 m2 se compose de 3 bâtiments, un bâtiment d’activités en R+2 et deux bâtiments mixtes et de 100 places de parking supplémentaires.
    Avec un démarrage des travaux prévu fin 2020, la livraison du premier bâtiment est annoncée au quatrième trimestre 2021. Ce projet fait suite à un appel à manifestation d’intérêt.
    Chambéry-Grand Lac économie a confié au Groupe Concept-TY, promoteur, constructeur et investisseur, la réalisation d’ateliers-relais.

  • 2-BSR-credit-Marine-Denis.jpg

    Le bassin de stockage et de restitution des eaux usées inauguré

    Protéger l’environnement et limiter les déversements en milieu naturel des eaux usées et eaux pluviales, afin d’améliorer la qualité de l’eau du lac du Bourget, c’est l’objectif du bassin de stockage et restitution des eaux par temps de pluie, dont la remise des clés a eu lieu le 20 février.
    La mise en service interviendra cet été après raccordement aux réseaux d’eau.
    Ce bassin de délestage de 8 000 m3 a été construit avec une enveloppe de 11 millions d’€ co-financés par Grand Chambéry et l’agence de l’eau.


    «Le bassin de stockage et de restitution stocke les eaux usées et les eaux pluviales lors de fortes précipitations. A la fin de l’épisode pluvieux et selon la capacité, elles sont ensuite traitées par l’usine de dépollution de Chambéry, limitant ainsi l’impact environnemental.»


    Jean-Maurice Venturini,
    Vice-président de Grand Chambéry chargé de l’eau et de l’assainissement

    En savoir plus

blocmarque_rouge_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même