Grand Chambéry l'agglomération  - 58 : Printemps 2018

Archives

Collapse

Uncollapse

9-photo-Bauges-credit-Didier-Gourbin.jpg © Didier Gourbin
Retour En avant

Eau et assainissement

Fort investissement dans les Bauges

Suite à un bilan réalisé en 2017, la direction de l’eau de Grand Chambéry a choisi des orientations d’investissement pour les travaux sur les réseaux dans l’ensemble du territoire pour la période de 2018 à 2021. Pour l’assainissement, 0,4 millions d’euros d’investissement sont prévus par an, soit, 1,6 M sur l’ensemble de la période. Les priorités sont la remise en état et la modernisation des installations existantes ainsi que l’aide à l’exploitation. La mise en sécurité des ouvrages et le renouvellement des équipements sont prévus, ainsi que la modernisation des stations d’épuration de Lecheraines et du Noyer. Pour l’eau potable, la maintenance, le renouvellement et la modernisation de l’existant font également partie des orientations prioritaires avec un investissement d’un million par an, soit 4 millions sur l’ensemble de la période. La mise en sécurité des ouvrages existants, le renouvellement et la mise à niveau des équipements sont programmés, ainsi que la lutte contre les fuites pour optimiser le rendement et l’aide à l’exploitation. La restructuration du réseau dit « Bauges derrière » et l’amélioration de son rendement en lien avec les ouvrages existants font aussi partie des priorités fixées. Des investissements sont nécessaires dans le secteur des Bauges : Grand Chambéry s’y attelle avec 15 % des investissements en la matière consacrés à hauteur d’1,4 millions d’euros par an.

Orientez votre tablette horizontalement pour profiter des contenus enrichis.

blocmarque_rouge_splash.png Notre Emag ne prend pas en charge la lecture sur mobile pour le moment. Nous vous invitons à le consulter sur tablette ou ordinateur. Continuer tout de même